PXtd-YZ6

Qui n’a jamais rêvé d’avoir les lunettes de terminator ou le masque d’iron man pour reconnaitre tous les objets autour de soi.

Avec Camfind, la réalité rejoint la science fiction. « Search the physical world » annonce l’application. Promesse tenue ?

¡ le test a été réalisé en wifi. On s’est rendu compte de quelques ratés en réseau data (4G) !

SCORE GLOBAL

TEST

glasses42

PROBLÉMATIQUE

Avec Camfind, on s’attaque à un énorme sujet qui a été déclenché par la rencontre d’un entrepreneur : comment arriver à proposer à un utilisateur un produit similaire à celui qu’il vient de voir, en un temps minimum ?

cogwheel37

SOLUTION

Camfind c’est d’abord une technologie : Cloudsight. Le moteur de l’app qu’ont développé les équipes de Camfind qui permet la reconnaissance visuelle des objets par la qualification de ceux-ci via des mots clés.

Sur l’app, ça fonctionne comme suit :

  1. On prend une photo
  2. Cloudsight qualifie ce qu’il voit via des mots clés (type d’objet, forme, couleur, marque etc)
  3. L’app Camfind lance une recherche google sur les mots clés trouvés

La techno de reconnaissance est  géniale, quoiqu’imprécise. Le moteur est  capable de qualifier un objet avec plusieurs mots clés, jusqu’à la marque, si le logo est (bien) visible mais ce sont des mots clés très génériques.

Ce qui amène aux défauts de l’application :

Cette imprécision empêche d’emmener l’utilisateur vers un produit unique. La recherche est quelque peu illogique et est présentée en 3 catégories : image, shopping et web.

On retrouve rarement l’objet exact dans ces trois catégories. Un peu comme si shazam sortait toute la discographie d’un artiste et à toi de te débrouiller pour retrouver la chanson, mon gars !

TEST VIDEO

light119

INNOVATION

Surement l’app la plus innovante que j’ai pu avoir dans les mains à ce jour. La science fiction (ou presque) dans la poche. L’app peut même reconnaître les codes barres et retourne (parfois) la photo du bon produit ! Aux premières utilisations, on est vraiment bluffé.

Avec un peu de recul, on se rend compte que ce que fait l’app, on aurait pu le faire via une recherche google. Le moteur de reconnaissance est innovant, la façon dont il est mis en oeuvre dans l’app : beaucoup moins !

airplane14

DÉVELOPPEMENT

Le concept est éprouvé et Camfind a déjà été décliné sur Google Glasses (et l’app lunette ne semble pas meilleure que l’app mobile selon les tests qu’on a pu lire).

L’api CloudSight* est, selon nous, l’axe majeur de développement à explorer pour fournir encore plus de possibilité aux éditeurs d’app tierces. L’application mobile servirait de laboratoire pour ces améliorations.

A terme, on aimerait bien voir une application tierce qui va nous fournir un résultat unique et pourrait ancrer la reconnaissance visuelle dans notre quotidien.

Point déception ! Les équipes de Camfind ont sorti une app pour les malvoyants. L’utilisateur double clique sur l’écran, l’app reconnait les objets et donne les mots clés identifiés à voix haute : TapTapSee est une belle idée.

Seul bémol et CamFind Inc perd tout son crédit, l’app est payante à raison de 8 euros les 100 reconnaissances ou un abonnement illimité de 10 euros par mois. (WTF !)

*CloudSight est le moteur de reconnaissance visuel qui permet de qualifier les photos avec des mots clés. C’est tout ce qui se passe côté serveur pour camfind.

SCORING

Mobile Friendly
Simplicité 56%
Rapidité 100%
Clarté 87%

On attendait de la simplicité pour Camfind. Elle est clairement là dans la fonctionnalité principale qui reste la plus importante.

Ce qui nous gêne un peu, c’est la tentative sociale de l’app. Alors oui, pouvoir sauvegarder ses recherches nous semble important.  Le wall, le réseau d’amis inapp etc n’étaient pas du tout nécessaires. Ils alourdissent l’app et donnent une sensation de fourretout.

 

Innovation
Nouveauté 50%
Effet Waouh 100%
Persistence 100%

Comment ça se fait qu’on soit passé à côté de Camfind pendant aussi longtemps ? Cette question nous trotte encore dans la tête. 

Business
Rétention 57%
Durée de session 60%
Disruption 100%
  • Inventer un concept révolutionnaire [√]
  • Tester et éprouver l’idée via une appli [√]
  • Lever 5 millions de $ [√]
  • Monetiser ce concept en mettant à disposition une api [√]

Rien à redire, le concept et l’app existent depuis 4 ans, Camfind passe à la monétisation en louant son moteur aux développeurs (paiement à la requete). Tenter de gagner de l’argent via l’application aurait surement été rédibitoire, Cloudsight Api permet à l’éditeur d’éviter cet écueil.

FICHE TECHNIQUE DU TEST

Éditeur :

CamFind Inc

Date de lancement :

2012

Version testée :

4.1.1- iOS

Stores disponibles :

Prix :

Gratuit

Laisser un commentaire