Clother logo

La foule, les files d’attentes, le choix limité, et encore des dizaines de raisons supplémentaires font qu’on est devenu allergique au shopping en boutique physique.

Face à ce désamour, l’immensité du choix offert par internet. Un peu trop immense même. On a donc transformé nos après-midi shopping physique en casse tête virtuel.

Avec toujours cette interrogation : est ce que cette petite veste qu’on kiffe tant va plaire à Madame (ou ces dames selon votre configuration conjugale). L’avis féminin reste un critère majeur d’achat.

L’app qu’on a testé cette semaine ambitionne de solutionner ces 3 dilemmes et guider les pauvres hommes perdus dans la jungle de la mode.

SCORE GLOBAL

LA PROMESSE

PROBLÉMATIQUE

Des applications mobiles de shopping de fringues, on pourrait en sortir à la pelle. Des grands groupes textiles aux startups, le choix est quasi illimité. Chacune avec son « expérience shopping unique » surfant généralement sur les tendances usages (grosso modo en réutilisant le mouvement « swipe » que Tinder a rendu si populaire).

On en déjà testé une qui ne nous avait pas franchement emballé.

Alors comment offrir une nouvelle expérience shopping, un nouveau service vraiment différenciant ?

REPONSE

Clother est une marketplace web et mobile autour de la mode masculine. Elle ne regroupe que des produits de la mode masculine de différentes marques.

Les femmes sont pourtant invitées à participer aussi pour donner leur avis. En effet, l’app a 2 pendants : masculin et féminin, définis à l’inscription.

Ensuite l’interface est la même :

Un tinder-like avec une liste d’habits à faire défiler en swipe :

  • Droite je like et j’enregistre dans ma wish-list
  • Gauche, je passe.

Les likes des comptes féminins sont comptabilisés et affichés via une petite icône. On sait instantanément si un item va plaire à la gente féminine ou non.

Le bonus, après 50 votes, on obtient une récompense : la recommandation. À demander aux stylistes de Clother. On choisit un type de vêtement, un style, une occasion et les stylistes nous proposent 3 items avec un petit message personnalisé.

Sur chaque item, on peut procéder jusqu’au paiement. L’app se rémunérant sur le principe de l’affiliation.

NOTRE AVIS

A première vue, Clother sent le classique. Kwoller avait plus ou moins le même principe, les likes féminins en moins. Le principe du swipe appliqué aux habits marchent néanmoins toujours aussi bien.

Quand on regarde de plus près, seuls des produits issus du site ASOS sont présents pour le moment. A dire vrai, on adore ce site. (Il est devenu une référence autant sur les produits basiques de la marque maison que sur les grandes marques proposées.) Mais lorsqu’on y est déjà habitué, pas de grande nouveauté à trouver sur Clother. Pour tous ceux qui ne connaissait pas ASOS, on vous assure que ça sera la révélation.

Mais la vraie force de cette application, c’est la personnalisation du shopping virtuel via la recommandation. L’appât de l’avis féminin pour attirer les foules, la recommandation personnalisée pour les fidéliser.

BILAN

Clother score gros :

  • L’interface est simple et épurée
  • Les produits proposés touchent tous les styles
  • Les recommandations des stylistes font mouche et sont réellement personnalisées

Alors peut être pas un must-have mais une très belle découverte. On attend avec impatience que le nombre de marques partenaires augmentent et que l’offre s’étoffe.

RECOMMANDATIONS

MOBILE FRIENDLY:

Simplicité 100%
Rapidité 100%
Clarté 73%

Clother est simple dans sa conception et dans son utilisation. Pas de fioriture et c’est ce qu’on aime dans ce genre d’app.

On juste un petit souci sur la wishlist :

  1. Le choix du picto est par forcément heureux
  2. La liste en elle même devient vite encombrée et on ne peut pas supprimer d’article. Une catégorisation ou un filtre pour s’y retrouver et on est bon.

INNOVATION:

Nouveauté 50%
Effet waouh 60%
Persistence 100%

Clother ne révolutionnera pas les usages comme il le disent eux même : Clother « ne créé pas un nouveau besoin mais simplifie et rend fun un réflexe déjà existant, le conseil vestimentaire de femmes pour des hommes. » (à lire ici)

Alors un peu de tinder, un peu de chic types, une très bonne réalisation et la recette fonctionne.

DEVELOPPEMENT/STRATEGIE:

Rétention 57%
Durée de session 80%
Disruption 66%

Clother en est encore à son balbutiement puisque l’application est sortie en ce début d’année 2016.

En plus de l’affiliation, Clother veut ajouter des services de personnal shopping payant. En espérant que la recommandation simple actuelle restera gratuite car c’est vraiment un service fidélisant.

FICHE TECHNIQUE

Éditeur :

Date de lancement :

Version testée :

Liens de téléchargement :

Prix :

Poids de l’app :

Besoin d’internet :

CLOTHER

2016

iOS

Gratuit

2,3 Mo

Mode online

Ca peut vous intéresser

Laisser un commentaire