gov
En ces temps troublés nous nous sentons pourvus d’une mission divine : nous intéresser à la politique. Ce sujet habituellement rebutant pour bon nombre de personnes est soudainement un sujet brûlant. Tellement brûlant qu’on en parle à tout le monde, n’importe où, n’importe quand et des fois malheureusement un peu n’importe comment.
Sur les réseaux sociaux le débat est d’autant plus houleux : Facebook et Twitter refusant de supprimer des messages à caractère haineux, antisémites, racistes, xénophobes, etc. Dans ce contexte indécis, imprécis et chahuté, l’État français se doit de proposer des solutions afin d’écouter plus attentivement une nation émue et à fleur de peau.

SCORE GLOBAL

TEST

glasses42

PROBLÉMATIQUE

Les récents événements nous ont au moins appris que les pouvoirs publiques s’étaient pourvu de community managers. Même si c’est un progrès en soit, nous en attendons plus de l’État providence. Mais les choses vont en ce sens. Preuve en est avec la consultation lancée par Axelle Lemaire (secrétaire d’état au numérique) sur le projet de loi pour une République numérique.
Mais avant de prendre en compte chacune de nos idées merveilleuses, un problème de taille doit être adressé : l’absentéisme, qui compromet le principe même d’une démocratie tellement ce dernier a grandi ces dernières années. Avec plus d’un français sur 2 possédant un smartphone, il apparaît clair que le gouvernement a la responsabilité d’investir un peu plus de nos impôts dans une application mobile.
cogwheel37

SOLUTION

Il existe bon nombre de manières de solutionner ce manque de communication entre nos représentants politiques et les gens qu’ils représentent. Gov propose à ses utilisateurs de donner leur opinion sur des Hommes politiques par un avis positif ou négatif. Il en est de même pour des débats. Gov facilite une prise d’opinion peu fréquente et compliquée. Grâce à cette application il vous est possible de prendre le pouls des débats qui font rage actuellement sur la scène politique. Un détail statistique est accessible (une fois avoir voté) afin de savoir le parti et le sexe des votants.
Autre application mobile à mentionner : Voxe. Elle rassemble de manière neutre les positions des candidats / partis politiques / états lors d’événements politiques majeurs. Voxe a été récompensée lors du Google Impact Challenge qui regroupe 10 associations françaises luttant pour un monde meilleur. Voxe solutionne elle « l’infobésité » et centralise les déclarations des parties prenantes.
light119

INNOVATION

Le problème de cette application est que l’innovation est le sujet qu’elle traite. Nous vous encourageons à regarder par vous-même : il n’y a rien quand on tape « gouvernement » ou « politique » sur le Google Play Store. On constate aussi que les gouvernements de Côte d’Ivoire et de Grande Bretagne ont chacun investi dans une application afin de tenir informé leurs concitoyens.
A noter : la simplicité des interactions possibles pour les utilisateurs. Pas besoin d’un doctorat en physique thermo nucléaire pour comprendre comment ça marche et participer au sein de l’application.
airplane14

DÉVELOPPEMENT

Avec son design moderne et aucun bug apparent, l’application a été bien développée. Le principal problème est l’étendue de ses fonctionnalités qui se résument à dire si on aime ou non un représentant politique et dire si on est d’accord avec un sujet. En bonus : les statistiques, accessibles uniquement après avoir « voté« .
Bref, le tour du propriétaire est fait en quelques minutes et rien ne nous encourage vraiment à revenir. Un peu comme le soufflé raté, qui semble d’abord appétissant vu de loin… et qui se casse la figure quand on y goûte. Chez les Mobile Troopers on vote pour un rapprochement entre Voxe et Gov.

SCORING

Mobile Friendly
Simplicité 100%
Rapidité 100%
Clarté 100%

Bravo messieurs, faire une application plus mobile friendly que ça s’annonce comme étant un beau challenge.

Innovation
Nouveauté 0%
Effet Waouh 80%
Persistence 80%

L’innovation est dans la manière de traiter le sujet, pas de fonctionnalité ou technologie révolutionnaire.

Business
Rétention 14%
Durée de session 80%
Disruption 80%

Une application dont on se demande comment elle fait pour payer ses développeurs… Pas de push (ce qui n’est pas non plus dramatique mais tout de même), un système de point mystérieux (en tout cas que nous n’avons pas compris) et pas de fonctionnalités premiums en vue.

Mais une cause publique qui devrait leur permettre de toucher quelques subventions.

FICHE TECHNIQUE DU TEST

Éditeur :

Gov

Date de lancement :

10/01/2014

Version testée :

Android – 2.0

Stores disponibles :

Prix :

Gratuit

Ca peut vous intéresser

Laisser un commentaire