logo Pooductive

Note de l'application

Aller aux toilettes est quelque chose de partagé par tout le monde. Autant des fois des affirmations peuvent êtres discutables, mais celle-ci…on ne voit pas comment. Enfin bref il y a quelques années on y allait avec des BD, des revues ou des magazines…aujourd’hui la plupart des gens qui vont aux toilettes et qui ont prévu d’y passer quelques temps prennent bien soin de ne pas oublier leur smartphone. D’ailleurs si vous faîtes aussi parti de ces gens, alors vous avez peut-être constaté que vos passages au cabinet avaient tendance à durer un peu plus longtemps que d’habitude. En tout cas nous, on fait parti de ceux là =)

Pooductive 2

Page d’accueil de l’application

COMMENT CA MARCHE

Le contexte d’utilisation de cette application est bien particulier. On est donc aux chiottes, on cherche à tuer le temps, à se divertir. Mais que faire ? On va sur Facebook, on prend un Snap, on scroll sur Instagram en bref on utilise un réseau social ou on joue à un jeu. Ce n’est pas vraiment le moment de répondre à un mail ou écouter de la musique, quoique. C’est de ce constat qu’est parti Pooductive. Cette application regroupe des jeux et un réseau social de personnes étant sur le trône en même temps que vous.

day6

ON A AIME

Le créneau

Faire caca est quelque chose d’un peu taboo et pourtant qu’absolument tout le monde partage. Tout le monde pose une voir plusieurs crottes par jours. Pas besoin de stats là dessus. Il existe d’autres applications qui sont sur ce créneau mais n’ont développé qu’une partie : le jeu. On pense à Toilet Time (une série de mini-jeux un peu crado mais rigolo). Pooductive développe surtout l’aspect social et partagé du besoin d’aller aux toilettes. Sur cette application vous discuterez avec des personnes complètement inconnues à propos du sujet complètement incongru : poser sa pêche.

 

Le minimalisme

Les éditeurs de l’application ne font pas de fioritures, n’essaient pas d’être particulièrement drôle (le créneau sur lequel ils sont suffit amplement) et vont à l’essentiel. Ils n’ont probablement pas encore de designer dans l’équipe et n’essaient pas de faire semblant qu’ils le sont. Ils font des gros menus, facilement cliquables, très clairs. Peu d’icônes et pourtant l’oeil n’en souffre pas, loin de là.

lightning47

LE CÔTE OBSCUR

La dépendance aux autres

Elle est vraiment forte dans cette application car c’est un réseau social un peu spécial. Son différenciateur est sa principale faiblesse : les personnes ne se connectent que dans un cas de figure très précis. Alors certes il s’agit de quelque chose de quotidien, régulier et partagé par énormément de monde. Mais comparons-le aux réseaux sociaux traditionnels : nous utilisons ces derniers peu de temps par session mais par contre plusieurs fois par jour. En effet une fois qu’une application a été ouverte dans la journée, vous avez plus de chances de la réutiliser avant la fin de la journée. Vous ne serez tenté qu’une fois par jour d’ouvrir Pooductive. Ce qui est peu.
Bref, pour l’instant le nombre de personnes utilisant l’application est insuffisant pour vraiment apprécier pleinement le concept.

Le manque d’actions possibles

Une application qui n’a pas encore énormément de profondeur. Ils ne se sont lancés qu’il y a peu de temps alors il faut être tolérant également à ce niveau car l’application est très bien réalisée sur ce qui est disponible. Elle est totalement dénudée de lenteur ou de bug.
Mais on en fait rapidement le tour du propriétaire. A part parler dans le chat on ne peut rien faire. Pas d’emoji, d’images ou de gifs. Et un seul des deux jeux se joue à 2. Après avoir testé Quizup, forcément on est déçu…

airplane14

VERDICT

Disons que Pooductive est à surveiller. Les fondateurs ont trouvé un bon concept, unique en son genre. A voir s’ils arrivent à lever des fonds et à proposer plus de choses divertissantes pour meubler nos séjours sur le trône.

FICHE TECHNIQUE DU TEST

Éditeur :

Pooductive

Date de lancement :

2015

Version testée :

1.1 Google Play Store

Stores disponibles :

Prix :

Gratuit

Poids :

17 Mo

Besoin d’internet :

Oui

Ca peut vous intéresser

Laisser un commentaire