Icone Cheerz

Créée en 2012, Cheerz (anciennement Polabox) est une start-up parisienne dans le domaine de l’impression de photos, spécialisé mobile. A l’issue de notre test (à lire ici), nous avons rencontré Charlotte Darmet, responsable loyauté de Cheerz, afin de vous proposer un portrait de cette belle pousse française pleine d’avenir !

LE PROJET D’APPLICATION

Elevator’s pitch de Cheerz

Cheerz est le leader de l’impression photo mobile. L’idée est de faire de l’impression photo qui est une corvée devienne un plaisir et qu’imprimer ses photos soit facile et rapide.

 

A quel problème vous adressez-vous ?

Nous répondons à deux problèmes :

  • On prend surtout des photos numérique qu’on garde sur notre smartphone ou notre ordinateur. Et au final on ne les regarde plus car elles sont coincées sur le disque dur. Notre but est de faire vivre nos souvenirs en dehors du digital. Le digital permet d’en avoir beaucoup mais au final les souvenirs sont dormants et le principe des souvenirs est d’en profiter un maximum. Et pour cela on pense que l’impression de photos reste le meilleur moyen.
  • Et comme dit dans le pitch, imprimer ses photos doit être fun car c’est une corvée et que jusqu’à présent on trouvait que cela était abordé de façon un peu trop kitch.

 

Qui sont vos utilisateurs ?

Du tout venant avec une petite prépondérance de mères de familles.

 

Quel âge a votre société ?

La société a été créée en 2012, on s’appelait Polabox à l’époque. Depuis un an nous nous sommes renommé Cheerz, ce qui nous a relancé dans la course à l’international.

LE COTE BUSINESS

Que faîtes-vous en terme d’acquisition ? Vous êtes plutôt pub ou RP ? Influenceurs vs Facebook ads / SEA ?

Pour l’acquisition on fait beaucoup de Facebook ads car on a un connecteur Facebook et c’est d’autant plus facile pour les utilisateurs d’imprimer les photos postées sur le réseau social. On fait aussi du Instagram qui est le réseau social de la photo par excellence, des parrainages de blogs, du SEO…
On est plutôt RP mais on a fait en Mai une campagne de publicité dans le métro pendant deux semaines. Nous avons touché 150 stations de métros parisiennes.

 

Comment abordez-vous la rétention ? Email ? Push in app ?

Avant toute chose on travaille l’expérience utilisateurs. Notre moto est : c’est simple, fun et authentique. On veut que les gens aiment imprimer des photos. Il faut donc une livraison rapide, une commande en un minimum de clics et on ajoute des surprises dans nos paquets. On cherche à avoir une relation authentique et personnalisée avec nos utilisateurs. C’est un ton qu’on met dans nos notifications pushs, dans notre newsletter et sur les réseaux sociaux.

 

Comment gagnez-vous de l’argent ? Qui est votre cible ?

Uniquement de la commande photos. Il arrive qu’on fasse des partenariats mais c’est marginal.

 

Qui sont vos concurrents ? Directs et indirects

Il y a deux types de concurrents : ceux qui ont uniquement une plateforme web et ceux qui ont une plateforme mobile. Photobox, Photoweb, Photo Service sont uniquement sur le web. Printic, Lalalab sont quand à eux de nouveaux acteurs sur mobile.

DEVELOPPEMENT

Quelle est la suite des événements ? Votre gros chantier en cours ? Qu’attendre de vous prochainement ? #teaser

On vient de sortir notre album photo! C’est l’un des premiers album photos mobile, ça nous a pris plusieurs mois pour sortir ce produit. Les prochaines nouveautés seront à a rentrée, exclusivement centrés sur le mobile. Stay Tuned !

Laisser un commentaire